ACTUALITESFashion

Au lendemain de l’annulation du décret de convocation du collège électoral par le Président Macky Sall au Sénégal, la situation est tendue :

🔸️ Des tensions vives persistent dans le pays, marquées par des manifestations et des affrontements entre forces de l’ordre et civils dans plusieurs villes.

🔸️ Des arrestations au sein de l’opposition sont signalées, notamment celle de l’ancienne Première Ministre, Aminata Touré.
🔸️ L’influente ligue des imams et prédicateurs du pays appelle à s’opposer à Macky Sall.
🔸️ Des rumeurs circulent sur la possible volonté du Président sortant de prolonger son mandat au-delà du délai constitutionnel jusqu’au 25 août, suscitant des inquiétudes.
🔸️ Le pouvoir en place a coupé le signal de Walf TV, reprochant à ce média sa couverture en direct des manifestations. Sa licence aurait également été retirée.
🔸️ Les citoyens redoutent une éventuelle coupure d’internet par le pouvoir.
🔸️ Des appels à occuper l’Assemblée Nationale le lundi 5 février 2024 circulent activement sur les réseaux sociaux.

✍️mansour_sow

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page